Argan Ila donne un nouvel élan à votre reconversion professionnelle.
Ce site est en maintenance le temps d’élaborer un programme enrichi et toujours de qualité.
Nouveau site le 13 mai. Contactez-nous par mail contact@arganila.fr

Soigner ses articulations quand on masse

massage soigner articulation

Les douleurs articulaires ne sont pas une fatalité ! Voici quelques indications pour les éviter, et pour les traiter. Elles ne se substituent nullement à un avis médical, tout traitement doit être contrôlé par un médecin. Mais ça, vous le saviez déjà !

Bien souvent, après une saison de massages, ou avec le temps généralement, les masseuses et les masseurs souffrent de douleurs articulaires, aux doigts et aux mains. Vous avez en main de nombreuses clefs pour y remédier. Je vous en donne une liste non exhaustive, pour info ou pour rappel.

Cette liste s’inspire de différentes pratiques pouvant se cumuler, ne pouvant occasionner aucune mauvaise surprise, car issues de médecines douces ou de remèdes naturels, et chacun ou chacune pourra piocher ce qui lui conviendra le mieux. Bien sûr, je ne suis ni médecin, ni spécialiste des articulations, je suis masseuse et cela ne s’adresse qu’aux personnes ayant rencontré, elles aussi, des douleurs liées à la pratique du massage, au niveau des articulations.

Si vos douleurs persistent, il sera bon d’avoir un diagnostique, par votre médecin habituel, allopathique ou praticien en médecine chinoise. Car les douleurs articulaires peuvent avoir différentes causes. Je n’aborde ici que des techniques douces pouvant apaiser celles qui sont liées à la répétition de gestes pouvant fatiguer les articulations.

Quelques éléments de base pour épargner ses articulations pendant un massage

Votre posture pendant le massage

Ne lisez pas la suite tant que vous n’aurez pas entamé un travail en profondeur sur votre posture. Car les indications suivantes ne serviront à rien si vous n’éliminez pas la cause de la douleur.

Votre pouce travaille beaucoup. Mais veillez à répartir le poids de votre corps sur l’ensemble de vos doigts. Si vous faites une rotation avec la pulpe des pouces, vos autres doigts doivent aussi être posés.

N’appuyez pas avec vos pouces, ni avec vos poignets. Le poids vient du corps, des cuisses. Les pieds sont posés au sol, les hanches dans l’axe de notre mouvement des mains, le dos droit, les épaules dans l’axe, relâchées, les coudes légèrement fléchis, les poignets et les doigts souples. Le poids de votre corps est réparti dans tous les doigts, et tous sont en mouvement pour accompagner la base du pouce, plutôt que de la faire travailler en autonomie. Le pouce est légèrement fléchi lui aussi, et il est intégralement soudé à la main. Toute la main travaille et bouge de concert pour ne pas forcer sur le pouce.

Les autres articulations sont souples, fléchies, en mouvement. Tout votre corps masse, pour ne pas être dans la force.

Nous avons tous des moments de fatigue, où on croit ménager nos forces en bougeant moins, mais aller dans la force nous épuise bien davantage. Alors hop, quelle que soit notre ancienneté dans le massage, on vérifie nos mouvements, et on change nos habitudes.

Massez sans les pouces

Masser avec les avant-bras n’est pas réservé au Lomi-lomi. Un bon massage relaxant s’y prêtera très bien. Pensez au massage Californien, ce massage est capable de tout ! Même de se pratiquer en utilisant uniquement les avant-bras. Assistez à un de nos ateliers spécifique, au besoin.

Vous pouvez aussi, pour un massage en pression très appuyée, remplacer les pouces par deux doigts, par les pouces renforcés, ou par les coudes. Ces derniers sont redoutables, rares sont les tensions musculaires aptes à leur résister !

Se masser, bien sûr !

Êtes-vous sûr d’avoir bien retravaillé votre posture ? Alors vous pouvez lire la suite !

Ce point est le plus doux, et le plus accessible. Certains payent cher, pour un seul de vos massages. Eh bien figurez-vous que vous pourriez vous en faire davantage profiter vous-même ! Le massage ne serait-il pas la réponse adaptée à chacun de nos problèmes ?! Vous en êtes persuadés pour vos clients, alors n’oubliez pas d’être aux petits soins pour vous aussi, et profitez de vos dons !

Il parait que l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est conseillée en cas de douleurs articulaires. Je n’ai pas testé, car franchement, cette odeur sur les mains, pas pour moi, non merci !!! Mais voilà, je vous donne l’info, et si vous la testez avec succès, faites m’en part, je validerai. L’H.E. ne s’utilise pas pure sur la peau, mais diluée dans une huile végétale. A vous de choisir votre huile favorite !

Il existe aussi des huiles toutes faites, dans le commerce. Pareil, je ne les connais pas, alors si vous les testez, je veux bien votre avis.

J’utilise pour ma part deux huiles ayurvédiques de chez Samskara : Valiya Narayana Tailam et Ksheerabala Tailam. Je les utilise habituellement à l’automne et en hiver, quand mes articulations craquent (il parait que c’est l’étape avant que ça fasse mal, alors je prends mes précautions). Vata est sujet aux articulations qui craquent, qui deviennent douloureuses. Alors hop, on prend l’habitude de les dorloter avant de devoir le regretter ! Ces huiles sentent fort, elles sont riches en plantes, vous pouvez les tester à la salle de formation avant d’en acheter.

Un petit massage 3 fois par jour, c’est tentant, non ? Tiens, et si j’en prenais l’habitude, même sans avoir mal ?!!!

Les pierres

Les conseils simplissimes, on aime ! Laisser la pierre agir, c’est reposant ! Mais pas immédiat, en revanche. Alors hop, on la glisse dans notre poche et, durant quelques temps, on ne s’en sépare plus.

Différentes pierres sont possibles : la fluorite, la labradorite, la malachite, la cornaline, l’œil de tigre… là aussi il existe de nombreuses possibilités.

Vous avez une pierre préférée que vous avez testée pour les douleurs articulaires ? Partagez votre choix avec nous en commentaire !

Les aides alimentaires

Ni Ayurvéda, ni Médecine chinoise, ni herboristes traditionnels ne se passeront d’une aide alimentaire. Suivons leurs conseils :

L’épice dédiée est le curcuma, à consommer chaque jour. La plante à privilégier, originaire d’Afrique du Sud, est l’harpagophytum. On la trouve sous forme de gélules. Le légume serait le chou-fleur, le fruit serait la noix, l’huile à consommer serait l’huile de lin, et bien sûr, une alimentation équilibrée. Bon, c’est la base, alors c’est un peu bateau à dire !

rheumatoid arthritis , gouty arthritis ( film x ray hand of child with arthritis at multiple joint )
Rheumatoid arthritis , Gouty arthritis ( Film x-ray hand of child with arthritis at multiple joint )

Les articulations dans la Médecine Traditionnelle Chinoise

Les douleurs articulaires, de tous types, se nomment Pi, ou Bi. Pour y remédier, il faudra veiller à l’origine de la douleur : cause interne (déficience du Foie ou du Rein), ou externe (Vent, Froid, Humidité ou Chaleur). Gageons que vous n’avez pas de déficience interne (et donc, que la douleur n’a pas de cause émotionnelle), mais que la douleur vient uniquement de la répétition du geste, sur une fatigue générale (votre Qi circule mal). Cela aura causé une stase de sang. Il s’agit d’un Bi/Pi Chaleur. Votre praticien sera à même d’un traitement global. Pour l’heure, afin de limiter les douleurs, vous pouvez procéder à des pressions sur le point 7IG (à 5 cun au-dessus du pli interne du poignet, entre le cubitus et le muscle), le 3IG (vers la base de la première phalange du petit doigt, face externe), le point 11V, à 1,5cun de la colonne vertébrale, au niveau du haut des omoplates, et le 5TR, à 2 cun du pli du poignet, sur la face dorsale de l’avant-bras. Vous pouvez localiser ces points facilement en regardant internet ou une appli dédiée. Sur internet, je vous recommande le site dietetiquetuina.fr. Vous pouvez aussi demander à votre praticien de vous montrer où se trouvent ces points. Vous pourrez ainsi les stimuler à volonté. En général, je stimule les points 20 à 30 fois, 2 à 3 fois par jour.

Je le redis ici : la MTC, ce n’est pas la possibilité d’avoir un « bouton on/off ». Certains points marchent mieux pour certains que pour d’autres, fonctionnent mieux à une occasion qu’à une autre… mes conseils ne valent pas les connaissances globales du thérapeute.

Il existe aussi des exercices de Qi Gong dédiés aux douleurs articulaires.

Ainsi, vous avez un panel varié de choses diverses pouvant vous aidez. Mais n’oubliez pas : le plus simple est de ne pas avoir mal ! Agissez sur votre posture avant tout. Et pour ce qui est de mes élèves, on se revoit à ce sujet quand vous voulez. Un réajustement prend parfois 10 minutes. Ne vous en privez pas ! C’est aussi l’occasion de se retrouver…

Nous contacter pour plus d’informations

Nos autres articles…